Clarifications sur l’autonomie financière et le 10%

Je vais vous instruire sur les finances personnelles et je réalise que certaines des expressions que j’utilise peuvent porter à confusion. Bien que cette instruction soit gratuite, elle demande quand même un petit investissement en temps de notre part !

« Si vous trouvez que l’instruction coûte cher, essayez l’ignorance. » (Benjamin Franklin)

Qu’est-ce que l’autonomie ou l’indépendance financière ? Je réalise que plusieurs définitions sont possibles selon les personnes. Dans ce blogue, l’autonomie financière permet d’être libéré du travail salarié à temps plein ou de tout autre tâche « forcée » pendant la majeure partie de la semaine. C’est lorsqu’on a suffisamment de revenus « passifs » pour subvenir à nos besoins financiers. Les revenus passifs proviennent des intérêts, dividendes, gains en capital, revenus de location, droits d’auteur, rentes, etc. Quelqu’un qui ne travaille que quelques heures par semaines pour combler ce qui manque pour être autonome financièrement peut également être considéré avoir atteint ce statut puisqu’il est « riche » en temps !

Il y a quatre éléments importants pour atteindre l’autonomie financière :

  1. Simplifier
  2. Économiser
  3. Gagner plus
  4. Investir

Nous allons couvrir ces sujets en appliquant la citation de Henry Ford : « Aucun projet n’est particulièrement difficile si on le subdivise en petites tâches. » !

Pourquoi économiser 10% de nos revenus ? Revenu net ou revenu brut ? L’important est de débuter avec ce que vous pouvez, au début… Idéalement, ce pourcentage devrait être beaucoup plus élevé, genre 15%, 25%, 35% ou 50% des revenus bruts lorsqu’on ajoute les cotisations de retraite. Nous ne sommes pas là, pour l’instant. Je sais : dettes d’études, hypothèque, prêt de la nouvelle voiture (ou frais de location…), cartes de crédit (ouch !), frais de garderie, voyages annuels, téléphones intelligents, etc. Il faut avoir un objectif simple et s’engager à l’atteindre. Si 3% du revenu net est tout ce que vous pouvez épargner, pour l’instant, alors ce N’EST PAS ASSEZ ! Il faut un véritable engagement : 10% du revenu net est plus sérieux. Visez ce 10% très rapidement, maintenant idéalement. Suivez les conseils de cet homme sage (encore lui !) :

« Que vous pensiez réussir ou non, vous avez probablement raison.» (Henry Ford)

Vous allez ensuite apprendre à gérer ce pactole. Bonne réflexion !

Gilles du Bacon

2 réflexions au sujet de « Clarifications sur l’autonomie financière et le 10% »

  1. Pierre

    Bonjour,

    Ce blogue est intéressant! Je pense que je vais y revenir. Continuez votre beau projet!
    Pierre

    Répondre
    1. Gilles Auteur de l’article

      Merci Pierre! Je vais continuer, certainement. Il faut juste que j’y consacre un peu de temps! À bientôt et bonne année 2015!
      Gilles du Bacon

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *